Publié dans Réflexion littéraire

À qui appartiennent les écrits ?

fleurJ’ai trouvé intéressant que des personnes lisent mes textes au fur et à mesure que je les écrivais. Non seulement cela me donnaît un certain entrain pour continuer à écrire mais également, bien généreusement mes lectrices me faisaient parvenir régulièrement leurs commentaires. Ceci m’a permis de faire des constats intéressants. Lorsque j’écris, il y a bien sûr des aspects de mes textes que j’aime moins et d’autres, davantage. Je ne me suis pas restreinte. Le moins de censure possible. Je me disais, écris ce qui te vient en tête, tu corrigeras le tout plus tard. Alors cet exercice était très spontané pour moi. À quelques moments, je me demandais ce que mes lectrices diraient de tel aspect de mon texte. À d’autres, je n’étais vraiment pas certaine que le tout méritait un certain intérêt. Mais voilà. Il est arrivé régulièrement que là où je croyais avoir écrit quelque chose d’intéressant, qu’elles ne réagissent pas du tout. D’autres fois, alors que je craignais que mon texte soit du n’importe quoi, elles le trouvaient hilarant. Il est aussi arrivé qu’elles réagissent très différemment pour le même texte. L’une trouvait tel texte trop sérieux alors que l’autre le trouvait émouvant.

Avec cet exercice, j’ai constaté un fait intéressant. Si les écrits appartiennent à l’auteur, leur interprétation ne concerne que le lecteur.

Publicités

Auteur :

Bonjour. Voici mon nouveau blogue. Il y a quelques années j'écrivais un blogue intitulé Tranches d'histoires d'une travailleuse sociale. Mais voilà. J'ai perdu mon mot de passe. Alors, je l'ai laissé à l'abandon pour toujours. Mais j'incluerai certains de mes anciens textes ici. Depuis tout ce temps j'ai continué à écrire. Plus sérieusement. J'ai écrit des chroniques. Une par jour pendant six mois. Mon objectif est de couvrir une année. 365 chroniques. J'ai envoyé un premier manuscrit à un éditeur. Qui ne tente rien n'a rien. Je continue mon projet, encore six autres mois. À suivre... Alors me revoici, sous une autre forme. Mais toujours un peu la même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s